Revenir au site

Ils sont venus de loin…

Par Camille Vinot

· Equipes

Loustic Supersonic

L'Open 5.70 Loustic Supersonic a quitté Hendaye et le Yatch Club Basque le 9 septembre 2020. Il a laissé dernière lui la grande plage de sable fin et ses surfeurs, la Corniche Basque avec ses falaises abruptes qui surplombent les deux rochers « Les jumeaux » et ce bout d’océan atlantique au pied des Pyrénées dont il a fait son terrain de jeu. Bien harnaché sur sa remorque, il voit la route défiler et sent monter en lui un mélange d’excitation et d’inquiétude. Que lui réserve ce voyage vers le Nord chez les cousins bretons ? Dans la voiture qui le tracte, Kéliane, Sylvia et Boris sont là et veillent sur lui. Avec cet équipage et Morgane qui les attend à Locmiquélic il ne peut y avoir que des belles choses au bout du chemin...

Durant ces 4 jours de compétition Loustic Supersonic s’est donné à fond. Il a tiré des bords, envoyé le spi dès que l’allure le permettait, pagayé dans la pétole et contre le courant du Blavet, rasé les cailloux à la pointe de Quiberon, taquiné un banc de sable devant Larmor Baden sans se laisser piéger. Avec toujours beaucoup d’enthousiasme, il n’a rien lâché et a bouclé les 4 étapes du Challenge en se plaçant toujours dans le peloton de tête. Il n’a pas gagné mais son parcours et son équipage ont forcé l’admiration de tous. Il repart avec plein de souvenirs dans la tête et les cousins bretons il espère bien les revoir l’année prochaine.

Sradagan

A liège en Belgique, Sradagan, un Sun Fast 20, est impatient. Lui qui navigue sur la Meuse est pressé de retrouver le goût de l’eau salée. Presque 900 kilomètres le séparent de Locmiquélic, ce petit port de Bretagne Sud d’où sera donné le départ de la première étape du Morbihan Challenge. La route sera longue jusqu’à la mer mais cela en vaut la peine. Avec Jean-Louis son skipper, il a déjà souvent rejoint la côte Bretonne pour des vacances au creux des vagues. Le Golfe du Morbihan il l’aime et il se souvient avec émotion de sa participation à la Grande parade de la Semaine du Golfe au milieu de centaines de bateaux. Aujourd’hui c’est une autre aventure qui l’attend. Il a hâte de faire la connaissance d’Elodie et d’Henri-Jean, les nouveaux amis de Jean-Louis rencontrés lors d’un stage à l’école de voile des Glénans. Avec trois voileux des Glénans à bord, sûr, il ne va pas s’ennuyer !

Sur la première étape, Sradagan n’a pas démérité mais vent de face et courant contre dans le Blavet, l’épreuve était trop dure avec de simples pagaies. L’année prochaine il faudra que Jean-Louis installe une dame de nage pour la godille.

Toujours dans la bonne humeur et sans se prendre au sérieux, Sradagan a su tirer son épingle du jeu dans les deux étapes Armor et dans le tour du Morbihan. Il se souviendra longtemps de ce final de la dernière étape au coude à coude et à la rame avec deux autres bateaux où il s’est fait coiffer sur le fil par Loustic Supersonic mais en laissant juste derrière lui Magic Trip. Sans rancune et en bon vivant, Jean-Louis leur offrira une bonne bière belge de Liège ! Il faut maintenant penser au départ et garder en tête tous ces bons moments pour aider Jean-Louis à passer la semaine de quarantaine imposée à tous ceux qui ont séjourné en France…

Le Morbihan Challenge est heureux et fier d’avoir compté parmi ses concurrents ces 2 équipages qui n’ont pas hésité à traverser la France pour venir partager cette belle aventure. Alors même si vous êtes loin du Morbihan, n’hésitez pas à nous rejoindre l’an prochain. Promis, vous ne le regretterez pas…

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK