S’il te plaît, dessine-moi un bateau...

Si vous savez reconnaître une voiture dessinée par Pinifarina, Bertone ou Giugiaro, vous n’aurez aucun mal à reconnaître le coup de crayon de quelques maîtres architectes navals dont les œuvres naviguent sur nos côtes.

Il n’y a pas si longtemps, avant les ordinateurs et les bureaux d’étude, les bateaux étaient dessinés à la main par des ingénieurs qui étaient aussi des artistes. L’architecte américain Dick (Richard) Newick qui a imaginé Lady Godiva était de ceux-là. Son génie était surtout reconnu en France et ce n'est pas une surprise si beaucoup de ses bateaux naviguent sur nos côtes aux mains de passionnés.

Dick Newick à sa table à dessin

Quelques-uns des multicoques dessinés par Dick Newick sont en Bretagne. Certains ont déjà participé au Morbihan Challenge. Cette année, tous pourraient se retrouver sur les étapes 3 à 5.

Moxie (50') et Quicksilver (40')

Black Cap (39')

Lady Godiva (31')

Nada (26')

Citron Pressé (23')

Tre'Molino (23') (Photo Facebook Bilfot)

Walter Greene est un disciple de Dick Newick et c’est également un artiste. Même si son style est bien distinct, l'influence est manifeste. Trois de ses “A Capella” sont également présents en Bretagne.

Acapella, Bilfot et Happy au départ de la Route du Rhum 2018.

Maquette d'Olympus Photo, l'A Capella de Mike Birch vainqueur de la première Route du Rhum en 1978. Happy est la copie exacte d’Olympus Photo, construite par Walter Greene après le naufrage de ce dernier.

Maquette de Bilfot, l'A Capella de Jean-Paul Froc.

Vous commencez à voir les différences de style entre Dick Newick et Walter Greene?

 

Maintenant, observez les flotteurs de l’ACapella de Charlie Capelle, qui ont été redessinés par un autre grand architecte anglais, Nigel Irens. Vous y retrouverez peut-être la ligne des flotteurs d’IRVI ou de Use it Again, l’ancien trimaran d’Ellen MacArthur... deux bateaux que vous devriez aussi voir sur le Morbihan Challenge.

Maquette d'ACapella. A l’origine, ce bateau était identique à Olympus Photo. Il a été plusieurs fois sauvé de naufrages puis reconstruit et optimisé par son skipper Charlie Capelle. Ses flotteurs ont été redessinés par Nigel Irens.

IRVI, l’ancien Formule 40 de Philippe Poupon dessiné par Nigel Irens avec lequel Jacques Vapillon a remporté deux étapes du Morbihan Challenge 2020.

Les maquettes ont été réalisées par Stéphane Le Roux, spécialiste des maquettes de multicoques à Locmiquélic. Plusieurs seront exposées au CNML les 26 et 27 août.

Si ces bateaux vous intéressent, venez les voir “en présentiel” à la Multicup Big Ship à Port-la-Forêt les 19 et 20 juin, et venez naviguer parmi eux sur le Morbihan Challenge.

Pour en savoir plus sur ces multicoques “classiques”, rendez-vous sur le site des Golden Oldies Multihulls et sur Histoire des Halfs.

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK