Return to site

A moins d'un mois du début, ça se précise...

Nous avons eu plusieurs échanges avec les Affaires Maritimes, au sujet du nouveau format du Morbihan Challenge. En voici la synthèse.

· Règles

Dans sa forme actuelle (une randonnée nautique que chaque participant peut entreprendre à tout moment entre le 1/7 et le 31/8, en totale autonomie), le Morbihan Challenge reste assimilé à une Manifestation Nautique et doit donc faire l’objet d’une déclaration et d’une autorisation.
 

Au sens de la Division 240, chaque chef de bord* est le seul responsable de son embarcation, de son équipage, du respect des règles de navigation, de la conformité du matériel de sécurité et de sa décision de prendre le départ en fonction des conditions météo et de son expérience nautique.
 

La responsabilité de l'organisateur peut être engagée si des moyens doivent être mis en oeuvre pour assurer la sécurité des participants. Pour être acceptés, les concurrents devront donc être approuvés directement ou via une dérogation accordée par les Affaires Maritimes.

Le parcours requiert que les navires disposent de l’armement côtier obligatoire pour une navigation jusqu’à 6 milles d’un abri**. Ils doivent être au moins de catégorie C, s’ils ont été conçus après 1998, ou 4 s’ils sont plus anciens.

Les embarcations légères et/ou non pontées de catégorie D (ou 5) devront faire l’objet d’une demande de dérogation et devront être accompagnées sur le parcours par un navire d’assistance armé pour la navigation côtière, qui ne devra pas s’éloigner de plus de 500m.
 

Concrètement…

Vous devez remplir au plus vite le nouveau formulaire que nous avons préparé pour déclarer la flotte et valider les dérogations. la liste des bateaux et équipages sera transmise le 8 juin aux Affaires Maritimes.

C'est ici:

Chef de bord*: membre d'équipage responsable de la conduite du navire, de la tenue du journal de bord lorsqu'il est exigé, du respect des règlement et de la sécurité des personnes embarquées.

Abri**: endroit de la côte ou tout engin, embarcation ou navire et son équipage peuvent se mettre en sécurité en mouillant, atterrissant ou accostant et en repartir sans assistance. Cette notion tient compte des conditions météorologiques du moment ainsi que des caractéristiques de l'engin, de l'embarcation ou du navire.

All Posts
×

Almost done…

We just sent you an email. Please click the link in the email to confirm your subscription!

OKSubscriptions powered by Strikingly