• LE DEFI

    Un parcours et un format inédits entre les îles, en mer et en rivière, très librement inspiré de "Race to Alaska" : Vannes-Hennebont en contournant Houat, puis Hennebont-Vannes en contournant Groix.

    • Sans moteur,
    • Sans assistance,
    • En solo ou en équipage mixte (au moins un homme et une femme),
    • Sans descente ni amarrage à terre (sauf à Hennebont),
    • En deux étapes séparées par un arrêt obligatoire de 12 heures,
    • Sans rien à gagner d'autre que la fierté de l'avoir fait!

  • LES RÈGLES

    Pour participer, nous vous demandons juste de respecter ces quelques règles.

    RÈGLES DE BASE (au 30/4/18)

    • Tout type de bateau est admis.

    • Les bateaux devront être en règle avec leur autorité nationale et disposer de l'armement de sécurité prévu pour la zone de navigation côtière de la Division 240.

    • Pour les embarcations de type : dériveur, catamaran, Planche à voile, kiteboard ou autres séries homologuées à moins 2 milles d'un abri, elles devront être accompagnées d'une sécurité homologuée à moins 6 milles d'un abri.

    • L'inscription est obligatoire et gratuite.

    • Une participation aux frais de gestion de 2,5€ sera perçue pour la mise à disposition d'une balise et un don de 7,5€ sera collecté au profit de la SNSM.
    • L'inscription doit se faire entre une semaine et 48h avant le départ prévu.
      - Une annonce doit être publiée sur le site https://morbihan-challenge.mn.co dans la rubrique "Sur le départ", précisant le nom du bateau / de l'équipe et le jour et l'heure de départ envisagés.
      - Un lien communiqué ultérieurement permettra l'enregistrement d'une caution (non encaissée) de 100€ sur le site www.swikly.com, pour la mise à disposition d'une balise de suivi. La caution sera annulée à la restitution de la balise. 10€ seront prélevés lors de l'enregistrement de la caution, dont 2,5€ pour couvrir les frais de gestion et 7,5€ qui seront reversés en don à la SNSM. 
      - Le formulaire d'engagement téléchargeable doit être rempli et signé par tout l'équipage.
    • Dans les 48h précédant le départ,
      - Le formulaire d'engagement signé doit être déposé au bar "Le Vieux Safran", Quai Moitessier, sur le port de Vannes. (Ouvert tous les jours à partir de 17h).
      - Si la caution a bien été enregistrée, la balise pré-configurée pourra y être retirée. Elle devra être restituée au même endroit au plus tard une semaine après son retrait.
      - Dès que l'heure de départ définitive sera fixée, elle devra être indiquée en réponse au message précédemment déposé dans la rubrique "Sur le départ" du site https://morbihan-challenge.mn.co.
    • Une heure avant le départ, la balise doit être mise en service. L'affichage de la position du bateau sur le site doit être vérifié.
    • Au cours du parcours, chaque concurrent est tenu d'inscrire manuellement les heures de ses passages aux points suivants: ligne de départ devant Boëdic, citadelle de Port Louis, ligne d'arrivée à Hennebont, ligne de départ à Hennebont, citadelle de Port Louis, ligne d'arrivée devant Boëdic.
    • La décision d'un concurrent de participer au Morbihan Challenge relève de sa seule responsabilité. En conséquence, en acceptant d'y participer, le concurrent décharge les initiateurs du Challenge de toute responsabilité en cas de dommage.

    • Il est de la responsabilité du skipper de prévenir les autorités Maritimes en cas de nécessité.

    • Chaque participant qui prend le départ affirme son attachement aux valeurs de sportivité, d'honnêteté, d'éco-responsabilité et de solidarité qui définissent le raid.
    • L'engagement se fait en solitaire ou en équipage mixte (pas de limite du nombre d'équipiers, mais au moins un homme et une femme à bord).
    • Le départ doit avoir lieu après le 1er juillet à 0h et l'arrivée doit avoir lieu avant le 31 août à minuit.
    • Un arrêt obligatoire de 12 heures doit être observé à Hennebont, à compter du franchissement d'une ligne prolongeant la rue du Cabotage. 
    • L'utilisation du moteur est interdite pendant entre les lignes de départ et d'arrivée, pour la propulsion comme pour la production d'électricité. Elle est autorisée à Hennebont au delà de la ligne d'arrivée/départ, pour les manœuvres d'appontement ou de prise de coffre.
    • Aucun changement d'équipier.e.s ne doit intervenir en cours de parcours.
    • Aucune descente à terre, au ponton ou sur l'estran n'est autorisée, sauf à l'escale d'Hennebont.
    • Une soirée sera organisée en Morbihan en septembre ou octobre pour mettre à l'honneur les concurrents du Morbihan Challenge 2018, qu'ils aient réussi le défi ou non. Au cours de cette soirée, un film sera projeté, racontant les navigation des différents Challengers. Des prix seront remis par des partenaires, dont l'objet et la nature seront laissés à l'appréciation de l'organisation.
    • En participant au Morbihan Challenge, les concurrents autorisent automatiquement les initiateurs et les sponsors du raid à utiliser et montrer - sans compensation et à quelque moment que ce soit - des photos, des films ou enregistrements télévisuels, et autres reproductions d'eux-mêmes ; ceci, sur tous supports liés au « Morbihan Challenge » et permettant d'assurer la promotion de celui-ci.

    EQUIPEMENT RECOMMANDÉ

    • Au moins une VHF portable opérationnelle
    • Au moins un dispositif de signalisation sonore
    • Des feux de navigation
    • Des feux de détresse réglementaires
    • Au moins un gilet de sauvetage par équipier
    • Au moins une bouée ou un engin flottant largable
    • Une trousse de premiers soins à bord
    • Les cartes papier ou électroniques de la zone de navigation
    • Au moins un mouillage
    • Stockage de tous les déchets à bord
    • Au moins un moyen de filmer (caméscope, caméra d'action, smartphone...) 

     

  • LES PARRAINS

    Pour la première édition, nos parrains sont un duo mixte de vainqueurs - chacun dans sa classe - de la Transat en Double 1979

    Christine Capdevielle

    Christine a remporté la transat en double 1979 en catégorie "moins de 12m" aux côtés d'Yves le Cornec, à bord du trimaran "Elle". Pour le Morbihan Challenge, elle sera à nouveau à bord d'un petit un trimaran Newick...

    Eugène Riguidel

    Eugène a remporté la transat en double 1979 en Classe 1 avec Gilles Gahinet à bord du trimaran "VSD". Militant écolo, défenseur de la langue bretonne et promoteur de la voile-aviron, il pourrait participer à bord de sa fidèle Plate du Golfe...

  • LES BATEAUX

    Le raid est ouvert à tous types de bateaux (monocoques, multicoques, voile-aviron...) pouvant être menés en équipage réduit et capables d'affronter le large ou de remonter une rivière.

     

    Les bateaux doivent pouvoir se dispenser d'utiliser leur moteur pendant le parcours. S'ils y sont contraints pour des raisons de sécurité, ils ne pourront plus prétendre au Défi. La propulsion auxiliaire peut se faire à l'aviron, à la godille, à la pagaie, ou par tout dispositif mécanique n'utilisant que la force musculaire.

     

    A votre avis, qui peut boucler le parcours le plus rapidement : Un mini 6.50, un trimaran, un cata de sport, une yole à voile... ? Nous n'en savons rien et c'est aussi ça qui rend le défi intéressant!

  • LE PARCOURS

    en vidéo

  • FAQ

    Voici les réponses aux questions qui nous ont été posées.

    Le nombre d'inscrits est-il limité ?

    Non. Il faut juste qu'une balise puisse vous être réservée et mise à disposition, en fonction de votre date de départ.

    Comment pourra-t-on suivre les bateaux ?

    Des balises autonomes seront prêtées pour permettre de suivre les positions de chaque bateau en temps réel sur le site du Challenge.

    Comment remplacer le moteur pour remonter le Blavet ?

    Vous pourrez vous inspirer des solutions imaginées par les concurrents de Race to Alaska, visibles sur YouTube. Les solutions seront différentes d'un bateau à l'autre.

    Peut-on tenter le challenge plusieurs fois ?

    Oui, du moment que vous signalez à chaque fois votre départ et que vous effectuez vos parcours entre les 1/7 et le 31/8.

    Peut-on utiliser le moteur pour produire de l'électricité ?

    Non. Le moteur ne doit être utilisé ni pour la propulsion, ni pour la production d'électricité, entre les lignes de départ et d'arrivée. Le moteur peut être utilisé pour se rendre au départ et pour aller à quai ou prendre un coffre à Hennebont.

    L'équipage peut-il comporter plus de 2 personnes ?

    Bien sûr. Embarquez autant d'équipiers que vous voulez, du moment qu'à partir de deux, il y a au moins une femme et un homme à bord. Tous les équipiers devront faire l'intégralité du parcours sans être remplacés.

    Comment seront pris les temps ?

    Vous noterez vos heures de passage sur les lignes de départ et d'arrivée, à Vannes comme à Hennebont. Elles devront évidemment correspondre à ce que votre balise aura enregistré.

All Posts
×