• 2018, EDITION PILOTE

    Un parcours et un format inédits entre les îles, en mer et en rivière, très librement inspiré de "Race to Alaska" : Vannes-Hennebont en contournant Houat, puis Hennebont-Vannes en contournant Groix.

    • Sans moteur,
    • Sans assistance,
    • En équipage mixte (au moins un homme et une femme) ou en solo,
    • Sans descente ni amarrage à terre (sauf à Hennebont),
    • En deux étapes séparées par un arrêt obligatoire de 12 heures,
    • Sans rien à gagner d'autre que la fierté de l'avoir fait!

  • LA BANDE-ANNONCE

  • L'EDITION 2019

  • LES PARRAINS

    Nos parrains sont un duo mixte de vainqueurs - chacun dans sa classe - de la Transat en Double 1979

    Christine Capdevielle

    Christine a remporté la transat en double 1979 en catégorie "moins de 12m" aux côtés d'Yves le Cornec, à bord du trimaran "Elle". Pour le Morbihan Challenge, elle sera à nouveau à bord d'un petit un trimaran Newick...

    Eugène Riguidel

    Eugène a remporté la transat en double 1979 en Classe 1 avec Gilles Gahinet à bord du trimaran "VSD". Militant écolo, défenseur de la langue bretonne et promoteur de la voile-aviron, il pourrait participer à bord de sa fidèle Plate du Golfe...

  • LES BATEAUX

    Le raid est ouvert à tous types de bateaux (monocoques, multicoques, voile-aviron...) pouvant être menés en équipage réduit et capables d'affronter le large ou de remonter une rivière.

     

    Les bateaux ne doivent pas utiliser de moteur pendant le parcours. La propulsion auxiliaire peut se faire à l'aviron, à la godille, à la pagaie, ou par tout dispositif mécanique n'utilisant que la force musculaire.

     

  • FAQ

    Voici les réponses aux questions qui nous ont été posées.

    Le nombre d'inscrits est-il limité ?

    Non. Il faut juste qu'une balise puisse vous être réservée et mise à disposition, en fonction de votre date de départ.

    Comment pourra-t-on suivre les bateaux ?

    Des balises autonomes seront prêtées pour permettre de suivre les positions de chaque bateau en temps réel sur le site du Challenge.

    Comment remplacer le moteur pour remonter le Blavet ?

    Vous pourrez vous inspirer des solutions imaginées par les concurrents de Race to Alaska, visibles sur YouTube. Les solutions seront différentes d'un bateau à l'autre.

    Peut-on utiliser le moteur pour produire de l'électricité ?

    Non. Le moteur ne doit être utilisé ni pour la propulsion, ni pour la production d'électricité, entre les lignes de départ et d'arrivée. Le moteur peut être utilisé pour se rendre au départ et pour aller à quai ou prendre un coffre.

    L'équipage peut-il comporter plus de 2 personnes ?

    Bien sûr. Embarquez autant d'équipiers que vous voulez, du moment qu'à partir de deux, il y a au moins une femme et un homme à bord. Tous les équipiers devront faire l'intégralité du parcours sans être remplacés.

    Est-ce un raid, une rando ou une course ?

    C'est une course, avec des départs, des arrivées et un classement par points. Vous pouvez aussi participer sans prétention à la victoire... et vous retrouver bien placé à la faveur de la météo et des courants!

All Posts
×